UNE FRANCE ANXIOGENE et clin d'œil au philosophe COMTE-SPONVILLE de notre ami Dr Pierre Plat

"Oui, « L'ambiance est anxiogène en France », mais ce n'est pas uniquement de « la faute des médias », comme le dit le philosophe André COMTE-SPONVILLE. Ils le en sont —certes, pour la plupart d'entre eux— pleinement responsables ; c'est aussi parce que des apprentis sorciers ont la folle ambition démoniaque de VOULOIR DIRIGER LE GLOBE TERRESTRE, qui ne tourne plus très rond depuis un certain temps ; ces derniers ne cessent —par tous les moyens (y compris en engendrant la peur, pour rendre les esprits plus réceptifs à leurs inquisitions !)— d'endoctriner les Responsables des Grands Services économiques, juridiques, professionnels et sanitaires en particulier, ainsi que les Dirigeants administro-politico-religieux des États de tous les continents, en vue d'instaurer partout cet Nouvel Ordre MONDIAL

Que dire du bon "pain béni" de ce grand philosophe contemporain de "l'Instantialisme" (1), qu'est devenu ce fils d'un boulanger parisien André COMTE-SPONVILLE, issu d'un bon petit chrétien qui a perdu la foi à dix-huit ans, mais dont il a conservé en lui une morale helléno-chrétienne et une spiritualité laïque, qui débouche sur une mystique de l’immanence : « Nous sommes déjà dans le Royaume ; l’éternité, c’est maintenant. » En effet, tout en gardant pour le christianisme un « sentiment de gratitude », il a subi l''influence de ces faux "pédagogues" très orientés, pour l'amener à quitter la Jeunesse étudiante chrétienne en entrant au Parti communiste français et y adhérera dix ans. Porté par l'espoir de renouveau qu'est l' eurocommunisme, il consacre l'essentiel de son temps à l' Union des étudiants communistes (UEC) et est élu au bureau parisien tout en poursuivant son cursus en hypokhâgne à Louis le Grand .

Lui-même se définit comme « athée non dogmatique et fidèle » : « athée » car il ne croit en aucun dieu, « non dogmatique » car il intègre le fait que l'athéisme est une croyance et non pas un savoir, « fidèle » car restant attaché à un certain nombre de valeurs morales, culturelles et spirituelles, tronc commun de l'humanité, transmises historiquement par les grandes religions. Politiquement, il se définit comme social-démocrate ou libéral de gauche...

Pour la 2ème partie, cher Michel l'Auvergnat futé, nous vous sommes très reconnaissants de nous faire rire un peu sous couvert de la "Plaisantothérapie" du Réseau Saint-Thomas, en nous offrant ce one-woman-show https://www.facebook.com/SandrineSarrocheOfficiel/videos/on-a-tous-quelque-chose-en-nous-de-delfraissy/448571396192788/ de cette ancienne avocate Sandrine SARROCHE qui s'est reconvertie —avec l'énorme succès que l'on sait— en chanteuse humoriste. Il nous dépeint aujourd'hui à sa façon bien réaliste —trait pout trait— le médecin immunologiste le Pr Jean-François DELFRAISSY, ancien président du Comité consultatif national d'éthique, qui a été nomme en 2020 à la tête de la en 2016. Il prend en 2020 la présidence du Conseil scientifique Covid-19, institué par le ministre Olivier VÉRAN pour conseiller le gouvernement dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.

POUR MÉMOIRE, je me permets de rappeler —en guise de profil politique objectif, afin que vous compreniez bien que certaines "Hautes Instances" ne peuvent pas être totalement neutres et uniquement dépendantes de la Raison bien pensante de leurs Dirigeants choisis et nommés dans un but précis— que, comme par hasard le 15 juin 2017, le Pr Jean-François DELFRAISSY a annoncé son intention de porter le débat sur l'aide médicale à la procréation (AMP) pour des couples de femmes. Cet avis sera publié le 27 juin, par le CCNE pour permettre à Emmanuel MACRON de juger de l'opportunité de faire voter une loi en faveur de l'homoparentalité par l' Assemblée nationale. (CQFD)

Bonne lecture instructive et distraction à tous les Thomasiens et Thomasiennes. Avec notre sincère gratitude en vous remerciant d'alimenter ainsi notre Réseau Saint Thomas, pour nous faire passer de bons moments. Bien Cordialement. Dr Pierre PLAT

________________________________


(1)« Insistantialisme

> « Par jeu et par opposition à l'existentialisme, pour caractériser [sa] position », André Comte-Sponville a forgé le concept d’insistantialisme. Il explique : « L’insistance, c’est donc la vérité de l’existence, pour tout être, et pour l’homme même dès qu’il se débarrasse des illusions finalistes, spiritualistes ou anthropocentriques qu’il se fait sur lui-même. Adieu l’existentialisme ! Aucun projet n’échappe au présent, aucune transcendance n’échappe à l’immanence, aucune liberté n’échappe au réel. L’homme n’est pas un empire dans un empire, ni un néant dans l’être. Il est ce qu’il est, il fait ce qu’il fait : il n’échappe ni au principe d’ identité, ni au principe de raison. L’ essence précède l’existence, ou plutôt rien n’existe que ce qui est ( essence et existence, dans le présent de l’être (en), sont bien sûr confondues), et c’est pourquoi exister, c’est insister : parce que c’est continuer d’être et d’agir. Cela vaut pour l’homme comme pour tout être physique, c’est-à-dire pour tout être. L’insistantialisme, si vous me passez le mot, n’est pas un humanisme, ou ce n’est pas d’abord un humanisme : c’est d’abord un naturalisme, c’est d’abord une pensée de l’être, de la puissance, du devenir, et ce n’est que secondairement que nous pourrons, si nous le voulons, y trouver des raisons humaines de vivre et de lutter ».

147 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

MONSEIGNEUR BALLOT EST UN BALLOT...

Une décision inacceptable, la ségrégation dans l’Église qui est en France ! https://www.riposte-catholique.fr/archives/161192?utm_source=newsletter-NLH-311&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter-NLH