EN REPONSE A Mgr MOULIN BEAUFORT de P. C. Aubrit St Pol

PMA sans paires ou sans pairs ?


Pour aller sur l'article cliquer ci-dessous.

Ou comment l’Église pourrait reprendre la parole en démontrant sa sagesse.


Ma réponse :


Mgr Moulin Beaufort aurait-il une mémoire défaillante ? Lors de la préparation de la loi de bioéthique, chacun d’entre les évêques et responsables hiérarchiques de l’Église en France fut informé des dérives, mais ce fut trop souvent une indifférence polie. A quel moment de l’histoire de l’IVG et de la contraception avons eu une parole unanime appuyant les enseignements du Magistère ordinaire? Quel Pasteur alors a-t-il suspendu un prêtre qui encourageait la pratique? Ou plus grave déclarait condamner Humanae vitae n’a-t-il pas continué d’enseigner? Depuis l’ouverture du débat sur la vie et le principe de génération ouvert avec la Loi Neuwirth en France, nous n’avons entendu que le Saint Siège qui délivra une parole courageuse, digne. Pourtant dès l’après guerre le très saint Pontife Pie XII donnait des enseignements et des avertissements sur ces dérives dont l’Église avait eu connaissance parce que pratiquées en URSS et USA ainsi que dans certains pays nordiques qui avaient entrepris la stérilisation forcée des milieux à risque handicapé. A quel moment les États et nations ont-ils pris la mesure de l’inhumanité des nazis? La question mérite d’être posée puis qu’aujourd’hui nous allons plus loin qu’eux, nous ne pouvons plus les condamner. Nous sommes des hypocrites! Mgr, Certes nous ne sommes pas dans un débat de personne, mais ayez la retenu de ne pas jouer les pleureuses ou bien dites tout et que la hiérarchie que vous présidez en France dise la vérité sur ses responsabilités; Oui, mais il y a toujours l’ombre tutélaire toxique des cardinaux Ricard et Ving-trois. Que Dieu ait pitié de nous.

129 vues