UN CRIME CONTRE L’HUMANITÉ - Discours du : 04/12/2021




UN CRIME CONTRE L’HUMANITÉ


La Cours Fédérale de Bombay en Inde a ordonné l’application de l’ivermectine comme traitement de la Covid19, depuis lors, il n’y a plus de décès, de vaccination. La pandémie est devenue moins importante que la grippe.


Comment ce fait-il qu’en France et dans tous les Etats alignés, qu’on en soit encore à imposer le vaccin ?

Pourquoi parle-t-on d’un éventuel re-confinement ?

Pourquoi maintenir l’interdiction du traitement par l’ivermectine ?

Pourquoi chercher à imposer la vaccination pour les enfants ?

Pourquoi ignorer que ce sont les vaccinés qui propagent la pandémie ?

Quel est le projet que poursuivent nos responsables pour maintenir l’urgence sanitaire ?

Pourquoi les gouvernements s’engagent-ils dans la voie de la dictature ?

Pourquoi ont-ils imposé aux services médicaux des Antilles de poursuivre les vaccinations avec des produits variés ? La doctoresse, qui a diffusé cette information, la certifiée en montrant le document officiel.


Les effets secondaires des vaccins se manifestent et sont dramatiques ; sans compter les morts qui se succèdent.

La réponse c’est Jacques Attali qui la donne : « On ne pourra bien sûr pas exécuter les gens ou faire des camps. Nous nous en débarrasserons en leur faisant croire que c’est pour leur bien. La population trop nombreuse et pour la plupart inutile, c’est quelque chose d’économiquement trop coûteux. […] Socialement, il est également bien préférable que la machine humaine s’arrête brutalement plutôt qu’elle ne se détériore progressivement. » Extrait de son livre ‘L’ordre cannibale » édité en 1979.


Il s’agit donc d’un génocide universel qui est mis en place, orchestré de longue date. Leurs auteurs et exécuteurs doivent savoir qu’il n’y pas de justice pour eux qui puisse réparer une aussi grande transgression. Ils entrent rentrent dans l’innommable. Ils ont perdu toute conscience morale, ils regardent le peuple, comme un utilitaire à jeter.


Monsieur Macron et votre gouvernement, vous avez trahi les espérances des Français, un Peuple que vous ne cessez de manipuler par la peur et la menace et que vous méprisez. Vous rejoignez les monstres de l’histoire : Hitler, Staline, Mao Tsé-toung, Pol-Pot, Franco, Kadhafi, les colonels argentins.

Vous êtes des tueurs de sourire, les effaceurs d’espoir.

Vous faites honte à l’humanité.


Des chercheurs, des savants, des intellectuels mettent leur vie en danger, leur liberté, leur carrière professionnelle pour dénoncer un monstrueux mensonge d’Etat. Le professeur autrichien, Andrés Noack, a été retrouvé mort le lendemain de son intervention dans laquelle il révèle les risques de l’hydroxyde de graphème, un métal lourd, très toxique, un composé des injections ARN. C’est un martyr de la vérité. De plus en plus de ces responsables professionnels rejoignent notre combat, il y a péril pour l’humanité.


Si toutes les semaines nous manifestons par tous les temps, si certains préfèrent perdre leur emploi plutôt que de se taire, c’est qu’il y a de graves menaces sur l’homme.

L’histoire nous donnera raison.

Et vous resterez-vous sans agir ?

En agissant pas, en nous critiquant, vous renoncez à votre dignité.

Oui, nous poursuivons notre lutte.

Oui, il est impératif de témoigner d’un crime contre le Peuple et contre l’humanité.

Nous avons un devoir de résistance.

Nous sommes légitimes.


82 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout