#PARLEMENT - La #Souveraineté du Peuple Retrouvée...?

Dernière mise à jour : 22 juin




#PARLEMENT


LA #SOUVERAINETE DU #PEUPLE RETROUVEE … ?


La Cinquième République entonne son chant du cygne à l’issue des résultats du second tour des législatives. Ce 19 juin, se réalise la prophétie du #Général De Gaulle : …après moi… Une situation sans précédent pour ce régime présidentiel.

Un président nouvellement réélu se retrouve sans majorité absolue ! Et zut ! se dit-il, je vais devoir respecter le Peuple… Est-ce bien sûr ?

Ne faudrait-il pas que les élus commencent par respecter le mandat que le Peuple leur a confié… Il est possible, qu’il y ait avantage à contempler ces rangées de carottes ou lire dans le marc de café. Qui sait, un roi pourrait surgir !

Un pacte de gouvernement tacite semble inévitable, il en sortira tous les loups du bois. Ils se coaliseront contre les vestiges de la civilisation chrétienne et nos #évêques applaudiront. Car tous, ne doivent-ils pas être enfermés dans la justice divine pour que le petit reste du Peuple fidèle soit sauvé ?

C’est par le pouvoir politique que l’action purificatrice se met en mouvement. Les épreuves arrivent par lui jusqu’à ce que Dieu prenne la main. Le grand vainqueur de ces élections est l’#abstention : 53,77%. Qu’elle qu’ait été leur raison pour s’abstenir de voter ; l’esprit qui les aura inspirés répondait à une plus haute vision morale et spirituelle du devoir civique. Le #Palais #Bourbon est un tunnel de communications avec l’enfer. Cette #abstention soulève le tapi sous lequel tous nos maux ont leurs sources et causes. Ils sont plus profonds que les médias ne le disent. C’est bien plus qu’une fin de régime.

Nous assisterons, dans une première phase, après les effets de manche et envolées lyriques, à l’attitude du pompier, sauvons le régime – nos intérêts. Puis viendra la #cacophonie, au sein de laquelle se feront entendre les plus radicaux, nos futurs #saints-justes. Mais il se pourrait qu’avant cela, il se présente un autre #Fernand #Bonnier de La #Chapelle, déambulant dans les ombres des palais ou dans quelques rues parisiennes, un noctambule de la notoriété… En enfer, il n’y a pas de charité.

Ce peut-il espérer que nos élus fassent leur travail, et s’attachent auprès du #Peuple avec un esprit de vérité et d’amour ? Je crains bien que cela soit tout à fait impossible. L’emprise maçonnique est trop forte, le mal ne voit que lui-même.

Le matin de ce 20 juin, un élu parlant des catholiques a dit de nous : que nous nous étions fondus dans la république… C’est une vérité pour la majorité d’entre nous, mais heureusement, ce n’est pas tous les catholiques. Un tel propos éclaire l’attitude complice de nos #évêques qui aiment à se coucher avec elle, se drapant dans le drapeau tricolore de la vertu républicaine et maçonnique. Cependant, les conditions exigées par le Pape #LéonXIII pour le ralliement à la république n’ont jamais été réalisées. Aussi ne s’est-il jamais produit de ralliement des catholiques, sauf dans le rêve apostat du cardinal #Lavigerie.

La #mitre s’est laissée crosser par la #Marianne des putrides… Et elle en est contente !

Que conclure ? Quelle décision prendre ?

J’invite que se constitue de petites cellules de solidarité afin que nul ne tombe dans le désespoir. Il ne faut plus se soucier de #politique. L’avenir est dans le quotidien ordinaire, dans le devoir d’état et la solidarité fraternelle, et pour les croyants, la prière, la prière, la pénitence, le don de soi à Dieu et à nos frères et sœurs.




Pierre-Charles #Aubrit St Pol

113 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout